Le marché immobilier au Portugal en pleine effervescence : record de transactions et hausse des prix en 2022

Le marché immobilier portugais connaît actuellement une dynamique exceptionnelle, avec un nombre record de transactions en 2022 et une augmentation des prix. Cette situation est notamment due à la demande croissante d’investisseurs étrangers et locaux, qui voient dans l’immobilier portugais un placement sûr et rentable. Cependant, l’évolution des taux d’intérêt et la nécessité fréquente de travaux de rénovation pourraient ralentir le marché à moyen terme. Dans cet article, nous analysons les tendances du marché immobilier portugais en 2022, les facteurs qui influencent les prix et les conditions d’achat pour les investisseurs.

Prix moyens et évolution du marché

En 2022, le prix moyen du mètre carré au Portugal a atteint 1 484 euros, soit une hausse notable par rapport aux années précédentes. Cette augmentation des prix s’explique principalement par la forte demande, tant de la part des investisseurs étrangers que locaux, ainsi que par la rareté de l’offre dans certaines zones très prisées.

Lisbonne est actuellement la ville la plus chère du pays, avec des prix pouvant atteindre jusqu’à 5 000 euros le mètre carré en centre-ville. Ce phénomène s’explique par la popularité croissante de la capitale auprès des acheteurs internationaux et par le développement rapide du tourisme dans la région. Cependant, il est important de noter que les prix varient considérablement selon les quartiers et les types de biens.

Impact de l’augmentation des taux d’intérêt

La hausse des taux d’intérêt pourrait ralentir le marché immobilier portugais à moyen terme. En effet, une augmentation des taux se traduit généralement par une diminution de la demande de crédit immobilier, ce qui pourrait entraîner une réduction du nombre de transactions et une stabilisation, voire une baisse, des prix. Toutefois, il est encore trop tôt pour prédire l’ampleur de cet impact sur le marché et les évolutions futures des taux d’intérêt.

Qualité hétérogène des biens et nécessité de travaux de rénovation

Un autre élément à prendre en compte lorsqu’on envisage d’investir dans l’immobilier au Portugal est la qualité hétérogène des biens disponibles sur le marché. De nombreux acheteurs constatent qu’ils doivent entreprendre des travaux de rénovation importants pour rendre leur bien habitable ou conforme aux normes actuelles. Ces travaux peuvent représenter un coût supplémentaire non négligeable et doivent être pris en compte lors du calcul du budget global pour l’achat d’un bien immobilier au Portugal.

Frais d’achat et conditions de financement

Les frais d’achat au Portugal représentent généralement entre 7 et 8% du prix de vente du bien. Ces frais comprennent notamment les taxes, les honoraires notariaux et les frais de registre. Il est donc important de prévoir ce coût supplémentaire lorsqu’on envisage d’investir dans l’immobilier portugais.

En ce qui concerne le financement, les banques locales accordent des prêts aux non-résidents, majoritairement à taux variable. Les conditions d’octroi et les taux d’intérêt varient selon les établissements et la situation personnelle de l’emprunteur. Il est donc recommandé de consulter plusieurs banques pour obtenir la meilleure offre possible.

Conclusion

Le marché immobilier au Portugal connaît actuellement une forte dynamique, avec un nombre record de transactions et une hausse des prix en 2022. Cette situation s’explique principalement par la demande croissante des investisseurs étrangers et locaux, ainsi que par la rareté de l’offre dans certaines zones très prisées. Cependant, l’évolution des taux d’intérêt et la nécessité fréquente de travaux de rénovation pourraient ralentir le marché à moyen terme. Il est donc important pour les investisseurs d’être bien informés sur les conditions du marché et de prendre en compte tous les éléments (prix, qualité des biens, frais d’achat et conditions de financement) avant de se lancer dans un achat immobilier au Portugal.